top of page
Rechercher

Peur, confiance en soi, sécurité: penser au réflexe de Moro!


Votre enfant se sent-il souvent stressé ou anxieux, semble-t-il peu sûr de lui ou est il «tendu» émotionnellement? Les réflexes non-intégrés peuvent affecter l'hypersensibilité, le système immunitaire et le sentiment de sécurité d'un enfant.


Comment savoir si mon enfant a un réflexe Moro toujours présent?

Le réflexe de Moro peut être déclenché par un changement soudain de la hauteur de la tête (l'enfant chute rapidement ou la tête de l'enfant s'incline vers l'arrière) ou par une stimulation sensorielle forte et soudaine (lumière, son...).

La réaction d'un enfant est instantanée, il tend les bras et les jambes et prend une grande inspiration, son corps semble être allongé. Peu après, il peut se recroqueviller en une petite boule et commencer à crier ou à pleurer.


Petits signes:

  • Dors la porte ouverte

  • Dors avec une veileuse

  • Sommeil difficile

  • Beaucoup de peur

  • Séparation du parent (école..)


Réflexe Moro, appelé aussi réflexe de sécurité.

C'est le réflexe de la sécurité, de la survie. Son expression vocale de peur permet à l'enfant de se tourner vers sa mère, ses parents pour obtenir de l'aide.

Présent avant la naissance. Il apparaît à partir de la 8e semaine de grossesse et il

est pleinement présente vers la 30esemaine.

Le réflexe de Moro s’intègre généralement vers l'âge de 4 mois.

Pour une bonne intégration, le bébé doit recevoir de l'aide"(réconfort, câlins...) lorsqu'il exprime sa peur.

C'est une étape primordiale pour les enfants. C'est durant cette phase qu'il peut intégrer la sécurité intérieure, sa confiance en soi et faire des choix.

Plus tard à faire face au stress sans activer les réflexes de fuite ou de survie.


Conséquences possibles d' un réflexe de Moro non-intégré sur les émotions:

  • peut avoir des excès de colère, des crises violentes

  • manque de confiance en lui et les autres , a besoin de contrôler; peut intimider

  • faible résistance au stress et peut développer de l'anxiété

  • peut être mauvais joueur et mauvais perdant

  • hypersensible, facilement blessé

  • brusques changements de comportement.

  • souvent dit "timide"

Conséquences possibles d' un réflexe de Moro non-intégré sur le corps:

  • hypersensible:sensibilité à la lumière, aux bruits, à certaines textures, aux contacts physiques, à des odeurs particulières, à être bougé/déplacé,etc.

  • système immunitaire souvent faible(maladies à répétition,allergies,etc.)

  • l'équilibre est plus difficile. Les roulades et sauts arrière, de même que la nage sur le dos, sont sources de peurs et/ou de blocages

  • respiration bloquée

Conséquences possibles d' un réflexe de Moro non-intégré sur les apprentissages:

  • difficultés de concentration

  • manque de persévérance

  • accepte mal la critique et a tendance à abandonner rapidement les tâches qui lui sembles difficiles.

  • à faire des choix


Vous reconnaissez votre enfant:

Pour l'aider contacter avec un/e accompagnant/e en réflexes archaïques pour plus de renseignement.


Posts récents

Voir tout

Le lâcher prise et les réflexes archaïques

L'importance du lâcher-prise et des réflexes archaïques dans nos vies est un sujet fascinant, car il touche à la fois notre bien-être mental et physique. Ils sont intimement liés et peuvent jouer un r

Comments


bottom of page